Logo

 

Scenario®

Un herbicide des mauvaises herbes de la betterave

 

Numéro d'autorisation

Composition

Formulation

AMM N°9200073

500 g/kg de triflusulfuron-méthyle
(50 % p/p)

Granulés à disperser dans l'eau (WG)

 

La demande mondiale de sucre augmente constamment. Il est nécessaire d’optimiser la production en désherbant efficacement.

 
Dans ce contexte, intégrer Scénario® dans le programme herbicide BTSGV, c’est assurer une efficacité optimale du désherbage de la betterave. En effet, le triflusulfuron contenu dans Scénario® est performant sur un large spectre de mauvaises herbes, y compris les adventices les plus difficiles à maîtriser comme les mercuriales ou les renouées. Avec Scénario® et le programme BTSGV, c’est l’assurance de produire plus à petite dose par hectare. De plus, la mise en œuvre d’un programme BTSGV permet de diminuer sensiblement les coûts en s’affranchissant d’un désherbage de pré-levée.

 

Avantages

BTSGV avec Scénario® est le programme herbicide gagnant de la maîtrise des mauvaises herbes de la betterave car :

  • Scénario® est efficace sur un large spectre d’adventices y compris les plus difficiles
  • Scénario® est efficace à petite dose par hectare
  • Scénario® permet un meilleur rapport coût /efficacité

 

 

Usages et doses autorisées

 

Spectre d'efficacité

Le champ d'action donné ci-après est celui obtenu après deux applications successives, espacées de 6 à 12 jours, de 30 grammes de Scenario® additionné de 0,5 l/ha d'huile minérale ou d’huile végétale, sur des adventices jeunes du stade cotylédons à deux feuilles.

Scénario® est efficace sur un large spectre de mauvaises herbes telles que :

Adventices
Amarantes Très sensible
Ambroisie à feuilles d'armoise Très sensible
Ammi élevée Très sensible
Capselle bourse à pasteur Très sensible
Euphorbe réveil-matin Très sensible
Galinsoga Très sensible
Lamiers Très sensible
Lampsane commune Très sensible
Linaire bâtarde Très sensible
Matricaires* Très sensible
Mercuriale annuelle Très sensible
Morelle noire Très sensible
Mouron rouge Très sensible
Ravenelle Très sensible
Renouée à feuilles de patience Très sensible
Renouée persicaire Très sensible
Repousses de colza** Très sensible
Repousses de phacélie Très sensible
Repousses de tournesol** Très sensible
Repousses de trèfles Très sensible
Réséda jaune Très sensible
Sanve Très sensible
Scandix peigne de Vénus Très sensible
Sénebière Corne de cerf Très sensible
Véronique de Perse Très sensible
Chénopode hybride Sensible
Ethuse cigüe Sensible
Gaillet gratteron Sensible
Laiterons (de semis) Sensible
Pensée sauvage Moyennement sensible
Renouée des oiseaux Moyennement sensible
Fumeterre Moyennement sensible
Renouée liseron Moyennement sensible
* : des cas de résistance aux herbicides inhibiteurs de l’ALS (groupe HRAC B) ont été identifiés en France (source : www.weedscience.org) ou sont en cours d’identification. Se reporter au paragraphe de gestion des résistances.
** hors variétés tolérantes aux inhibiteurs de l’ALS.

 

Recommandations d'emploi

Stade des adventices

Pour obtenir une efficacité optimale, traiter sur des adventices jeunes, du stade levée au stade 2 feuilles vraies.

Sur la majorité des adventices, un traitement tardif à un stade développé permet un blocage momentané de l’adventice limitant la concurrence avec la culture, mais n’en permet pas une destruction complète.

Certaines adventices sont très sensibles à des stades plus avancés : sanve, repousses de tournesol peuvent être traitées efficacement jusqu'au stade 4-6 feuilles. Dans ce cas, l'utilisation de Scenario® à 30 g / ha, seul ou en mélange avec d’autres herbicides (voir paragraphe « Mélanges »), additionné d'huile minérale ou d’huile végétale est possible.

 

Précautions d’emploi générales

• Le produit est métabolisé en quelques heures par la culture lorsque celle-ci est en bon état végétatif.

• Dans certaines conditions particulières, des jaunissements passagers ou des marbrures foliaires peuvent parfois apparaître après le traitement, uniquement sur les feuilles présentes lors de la pulvérisation. Ces symptômes sont sans conséquence pour le développement ultérieur de la culture et le rendement (ainsi que la teneur en sucre pour la betterave sucrière).

- ne pas traiter par fortes températures (supérieures à 25° C) ou par températures gélives,

- ne pas traiter lorsque des gelées sont à craindre dans les heures qui suivent l'application,

- si de fortes températures sont attendues dans la journée, il est conseillé de traiter tôt le matin ou en soirée, de telle sorte qu'une période de températures modérées (inférieures à 25°C) suive l'application,

- ne pas traiter sur une culture souffrant de conditions défavorables telles que : attaques parasitaires, asphyxie, implantation difficile, carence, pH acide.

• Scenario® n’est pas volatil. Toutefois, il convient d’appliquer Scenario® par temps calme et dans des conditions permettant d’éviter toute dérive, en particulier sur les cultures voisines (notamment pois, tournesol et haricot qui sont particulièrement sensibles).

• Respecter une distance de sécurité de 5 mètres entre le champ traité avec la préparation Scenario® et les cultures adjacentes levées.

• Le matériel de pulvérisation doit être soigneusement nettoyé avant et après l’application de Scenario®.

 

Mélanges

Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la réglementation en vigueur.

Si un mélange a été recensé comme présentant un problème de compatibilité physique ou biologique, il est indiqué dans ce paragraphe. Néanmoins, il n’est pas possible de procéder à une vérification exhaustive de l’ensemble des mélanges potentiels. Ceux-ci sont donc effectués sous l'unique et entière responsabilité de l’opérateur. Avant toute utilisation en mélange, consulter FMC ou votre conseiller technique.

Scenario® étant classé H351, les mélanges avec d’autres produits classés H351 ou H341, H371 sont interdits.

 

 

Fiche de sécurité

 

 


Scénario® : Granulés à disperser dans l’eau [WG] contenant 500 g/kg (50 %) de triflusulfuron-méthyle. A.M.M. n° 9200073.


H351-Susceptible de provoquer le cancer.

H410-Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée. Consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto

 

Siège social de FMC en France

11 bis quai Perrache 69002 Lyon  I  +33 (0)4 37 23 65 70